Sainte Adélaïde

505

Sainte Adélaïde
Impératrice du Saint Empire
(† 999)

 

 

Elle était à la fois reine d’Italie, reine d’Allemagne et elle sera la première en date des impératrices du Saint Empire-Romain Germanique à la suite de son mariage avec Othon Ier, lorsqu’elle fut veuve du roi d’Italie.

 

 

À la mort d’Othon Ier, elle exerça la régence pendant cinq ans, durant l’enfance d’Othon II. Puis à nouveau pendant la minorité d’Othon III. Ce fut pour elle, des périodes difficiles, pleines de souffrances et d’épreuves. Mais sa force de caractère et sa bonté, puisées dans sa foi, surmontèrent tous les obstacles. Elle montra toutes les qualités d’un chef d’État dans la justice de sa charge et toutes les vertus chrétiennes dans sa charité attentive aux pauvres.

 

 

Elle consacra les trois dernières années de sa vie à promouvoir le bien de l’Église et des pauvres. Elle se montra le ferme appui de la culture occidentale en favorisant le monachisme clunisien. Elle mourut à Seltz, près de Strasbourg, lors d’un voyage qu’elle effectuait dans l’un des nombreux monastères qu’elle avait fondés.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *