Méditation du lundi 19 février 2018

353

Le Christ jugera sur l’amour pour les pauvres

 

 

Evangile selon St Matthieu, chapitre 25, 31-46

Jésus parlait à ses disciples de sa venue : « Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siégera sur son trône de gloire.
Toutes les nations seront rassemblées devant lui ; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des chèvres : il placera les brebis à sa droite, et les chèvres à sa gauche.
Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : ’Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la création du monde.
Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ; j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !’
Alors les justes lui répondront : ’Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu…? tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ? tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ?
tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ? tu étais nu, et nous t’avons habillé ?
tu étais malade ou en prison… Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?’
Et le Roi leur répondra : ’Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.’

 

 

Prière d’introduction
Seigneur, je crois en toi car c’est toi qui m’as créé. J’ai confiance en toi car c’est toi qui me soutiens et donnes un sens à ma vie. Seigneur je t’aime car tout ce que je suis et tout ce que j’ai viennent de toi.

 

 

Demande
Seigneur, que je sois charitable avec tout le monde.

 

 

Points de réflexion

1. L’examen final. Durant notre vie nous devons passer beaucoup d’examens. Il y en a en primaire, au collège, au lycée, et à l’université. Une bonne partie de notre vie est dédiée à préparer et présenter des examens. Cependant il existe aussi un autre examen auquel on ne pense pas toujours. Il s’agit de celui de notre vie et c’est sûrement le plus important. Il aura lieu au ciel et l’examinateur se sera Jésus. Il faut donc y penser et s’y préparer convenablement.
2. Un examen pas comme les autres. La grande différence de cet examen final avec les autres, c’est que l’on connaît déjà les questions. Le Christ dans l’Évangile nous les donne. « Es-tu venu me voir quand j’étais malade ? » « M’as-tu donné à manger quand j’avais faim ? » « M’as-tu donné à boire quand j’avais soif ? ». Et ce qui est encore plus surprenant dans cet examen, c’est que les réponses dépendent de nous. Il faut dire oui ou non. La bonne réponse est évidente mais elle n’est pas facile à mettre en pratique. Souvent, rendre visite à sa voisine qui est à l’hôpital ou faire l’aumône au SDF au coin de la rue, cela semble plus compliqué qu’un examen de philosophie. Mais rappelons-nous l’exemple de Saint Martin qui partagea son manteau avec un pauvre. Dans une vision Jésus le remercia pour son acte de générosité. Car si vous donnez un seul verre d’eau fraîche à l’un de ces petits, c’est à moi que vous l’avez fait nous dit le Christ.

 

 

3. Un examen à ne pas manquer. Il est vrai que ce n’est pas toujours facile d’être charitable et de se préoccuper des autres. Toutefois ce n’est pas impossible, nous avons un très bel exemple dans la Mère Theresa de Calcutta. De plus pour cet examen, on a toute une vie pour s’y préparer. Les autres examens ont peut les manquer ce n’est pas grave, mais celui-là on n’a pas le droit à l’erreur car il n’y a pas de repêche. La seule « mention » qui compte pour cet examen est la suivante : « brebis ».

 

 

Dialogue avec le Christ
Seigneur aide-moi à avoir un cœur comme le tien. Fais que je sois généreux et plein d’amour comme tu l’as été pendant ton séjour sur la terre. Que je fasse mienne ces paroles de sainte Thérèse « aimer c’est tout donner c’est se donner soi-même. ».

 

 

Résolution
Aujourd’hui, j’essayerai de rendre service à toutes les personnes qui en ont besoin.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *