Méditation du lundi 17/12/2018

298

PREMIÈRE LECTURE

« Le sceptre royal n’échappera pas à Juda » (Gn 49, 1-2.8-10)

Lecture du livre de la Genèse

En ces jours-là, Jacob appela ses fils et dit : « Assemblez-vous ! Je veux vous dévoiler ce qui vous arrivera dans les temps à venir. Rassemblez-vous, écoutez, fils de Jacob,
écoutez Israël, votre père.

Juda, à toi, tes frères rendront hommage,ta main fera plier la nuque de tes ennemis et les fils de ton père se prosterneront devant toi. Juda est un jeune lion. Tu remontes du carnage, mon fils. Il s’est accroupi, il s’est couché comme un lion ; ce fauve, qui le fera lever ? Le sceptre royal n’échappera pas à Juda, ni le bâton de commandement, à sa descendance, jusqu’à ce que vienne celui à qui le pouvoir appartient, à qui les peuples obéiront. »

– Parole du Seigneur.

 

PSAUME (Ps 71 (72), 1-2, 3-4, 7-8, 17)

R/ En ces jours-là fleurira la justice, grande paix jusqu’à la fin des temps. (cf. Ps 71, 7)

Dieu, donne au roi tes pouvoirs, à ce fils de roi ta justice. Qu’il gouverne ton peuple avec justice, qu’il fasse droit aux malheureux !

Montagnes, portez au peuple la paix, collines, portez-lui la justice ! Qu’il fasse droit aux malheureux de son peuple, qu’il sauve les pauvres gens, qu’il écrase l’oppresseur !

En ces jours-là, fleurira la justice, grande paix jusqu’à la fin des lunes ! Qu’il domine de la mer à la mer, et du Fleuve jusqu’au bout de la terre !

Que son nom dure toujours ; sous le soleil, que subsiste son nom ! En lui, que soient bénies toutes les familles de la terre ; que tous les pays le disent bienheureux !

ÉVANGILE

« Jésus, fils de David, fils d’Abraham » (Mt 1, 1-17)

Alléluia, Alléluia.
Viens, sagesse du Très-Haut ! Toi qui régis l’univers avec force et douceur, enseigne-nous le chemin de vérité.
Alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

Généalogie de Jésus, Christ, fils de David, fils d’Abraham.

Abraham engendra Isaac,
Isaac engendra Jacob,
Jacob engendra Juda et ses frères,
Juda, de son union avec Thamar, engendra Pharès et Zara,
Pharès engendra Esrom,
Esrom engendra Aram,
Aram engendra Aminadab,
Aminadab engendra Naassone,
Naassone engendra Salmone,
Salmone, de son union avec Rahab, engendra Booz,
Booz, de son union avec Ruth, engendra Jobed,
Jobed engendra Jessé,
Jessé engendra le roi David.

David, de son union avec la femme d’Ourias, engendra Salomon,
Salomon engendra Roboam,
Roboam engendra Abia,
Abia engendra Asa,
Asa engendra Josaphat,
Josaphat engendra Joram,
Joram engendra Ozias,
Ozias engendra Joatham,
Joatham engendra Acaz,
Acaz engendra Ézékias,
Ézékias engendra Manassé,
Manassé engendra Amone,
Amone engendra Josias,
Josias engendra Jékonias et ses frères à l’époque de l’exil à Babylone.

Après l’exil à Babylone,
Jékonias engendra Salathiel,
Salathiel engendra Zorobabel,
Zorobabel engendra Abioud,
Abioud engendra Éliakim,
Éliakim engendra Azor,
Azor engendra Sadok,
Sadok engendra Akim,
Akim engendra Élioud,
Élioud engendra Éléazar,
Éléazar engendra Mattane,
Mattane engendra Jacob,
Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle fut engendré Jésus, que l’on appelle Christ.

Le nombre total des générations est donc : depuis Abraham jusqu’à David, quatorze générations ; depuis David jusqu’à l’exil à Babylone, quatorze générations ;
depuis l’exil à Babylone jusqu’au Christ, quatorze générations.

– Acclamons la Parole de Dieu.

 

Points de réflexion

1. Les promesses de Dieu sont accomplies en Jésus. Matthieu se donne beaucoup de peine pour prouver que Jésus descend d’Abraham et de David. L’évangile de Matthieu a probablement été écrit à Jérusalem ou ses environs à l’intention des juifs convertis au christianisme. Dès la première phrase, Matthieu veut établir que les promesses faites par Dieu sont accomplies en Jésus. Il nomme spécifiquement Abraham et David parce que c’est à eux que les promesses les plus importantes ont été faites. Dieu a promis qu’Abraham deviendrait le père d’une grande nation et qu’il hériterait une terre fertile pour son peuple. Il semblerait que sa promesse a été accomplie quand les israélites sont entrés dans la Terre Promise.

2. Dieu promet de grandes choses. La promesse de Dieu se réalise de manière encore plus impressionnante avec l’établissement du royaume de David. David, un descendant d’Abraham, a régné sur un peuple nombreux, sur la terre même promise par Dieu. Son royaume rivalise en richesse et en puissance avec celui de d’Egypte — le plus grand royaume connu des israélites — un royaume antique dont les rois prétendaient être les descendants divins du Dieu Soleil. Pourtant, dans le royaume de David, la promesse de Dieu n’est toujours pas accomplie complètement. Dieu promet un descendant plus grand que David et qui régnera pour toujours. Une synthèse des déclarations des prophètes au sujet du Royaume montre que Dieu enverra un roi immortel qui règnera sur un royaume éternel.

3. Les promesses de Dieu sont accomplies en Jésus et en ses disciples. Ces promesses s’accomplissent en Jésus. Pour les juifs, sept est le chiffre de la réalisation, de l’accomplissement. Un juif s’attendrait à ce que la promesse s’accomplisse à la septième génération après Abraham. Pour tant, ce n’est pas le cas. A la septième génération, les israélites sont esclaves en Egypte. A la quatorzième génération, il semble que la promesse est accomplie avec le Roi David. Mais Dieu amplifie encore sa promesse. Matthieu nous démontre qu’elle s’accomplit en la personne qui commence le septième groupe de sept générations. Jésus commence ce groupe. Qui sont les membres de ce septième groupe, les « descendants » de Jésus en cette génération bénie ? Nous le sommes — ceux qui, Juif ou Gentile, composent l’Eglise fondée par Jésus. Jésus est le Messie tant attendu, et son Eglise est la réalisation des promesses faites à Abraham et à David.

Dialogue avec le Christ Jésus, donne-moi une grande foi en ton Eglise. Elle est le Royaume du Messie promis à Abraham et à David, par les prophètes. Aide-moi à la regarder avec les yeux de la foi. Je te remercie de tout ce que l’Eglise m’offre, car c’est le chemin que tu as choisi pour toute l’humanité.

Résolution En quoi est-ce que ma foi dans l’Eglise a-t-elle besoin d’être affermie ? Je prendrai du temps pour étudier cet aspect afin d’y voir plus clairement la main de Dieu.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *