Méditation du 01 septembre 2018

401

Des fruits qui demeurent

Saint Matthieu 25,14-30

 

Jésus disait à ses disciples cette parabole : « C’est comme un homme qui partait en voyage : il appela ses serviteurs et leur confia ses biens. A l’un il donna une somme de cinq talents, à un autre deux talents, au troisième un seul, à chacun selon ses capacités. Puis il partit. Aussitôt, celui qui avait reçu cinq talents s’occupa de les faire valoir et en gagna cinq autres. De même, celui qui avait reçu deux talents en gagna deux autres. Mais celui qui n’en avait reçu qu’un creusa la terre et enfouit l’argent de son maître. Longtemps après, leur maître revient et il leur demande des comptes. Celui qui avait reçu les cinq talents s’avança en apportant cinq autres talents et dit : ’Seigneur, tu m’as confié cinq talents ; voilà, j’en ai gagné cinq autres. -Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton maître.’ Celui qui avait reçu deux talents s’avança ensuite et dit : ’Seigneur, tu m’as confié deux talents ; voilà, j’en ai gagné deux autres. -Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton maître.’ Celui qui avait reçu un seul talent s’avança ensuite et dit : ’Seigneur, je savais que tu es un homme dur : tu moissonnes là où tu n’as pas semé, tu ramasses là où tu n’as pas répandu le grain. J’ai eu peur, et je suis allé enfouir ton talent dans la terre. Le voici. Tu as ce qui t’appartient.’ Son maître lui répliqua : ’Serviteur mauvais et paresseux, tu savais que je moissonne là où je n’ai pas semé, que je ramasse le grain là où je ne l’ai pas répandu. Alors, il fallait placer mon argent à la banque ; et, à mon retour, je l’aurais retrouvé avec les intérêts. Enlevez-lui donc son talent et donnez-le à celui qui en a dix. Car celui qui a recevra encore, et il sera dans l’abondance. Mais celui qui n’a rien se fera enlever même ce qu’il a. Quant à ce serviteur bon à rien, jetez-le dehors dans les ténèbres ; là il y aura des pleurs et des grincements de dents ! »

 

Prière d’introduction Seigneur, je crois en toi. Je crois que tu m’as donné tout ce que j’ai. J’espère en toi. Tu sais que j‘ai tendance à utiliser mes talents à mes fins propres. J’espère fermement que tu me feras la grâce d’utiliser mes talents pour ta gloire et le salut de mon prochain. Seigneur, je t’aime. Aide-moi à te prouver mon amour par des gestes concerts.

 

Demande Seigneur, donne-moi un coeur généreux rempli de foi, d’espérance et de charité pour qu’avec les grâces que tu m’as accordées je te rapporte une moisson abondante.

 

Points de réflexion

1. Dieu nous a donné de multiples talents. Les talents, ce sont tout ce que nous avons reçu de Lui : vie, santé, famille, amis, intelligence, volonté libre, foi, sacrements,temps, habiletés, foi, espérance et charité. Puis il y a ce qui nous concerne personnellement : qualités de chef, capacité d’établir des relations avec les autres, talent d’organisateur, créativité,etc. Réfléchissez avec gratitude à tout ce que vous avez reçu de Dieu. Il vous a donné ces talents pour servir au bien du prochain et pour Lui rendre grandement gloire.

 

2. Jésus nous demande de porter du fuit. Voilà ce qui est demandé au chrétien et qui est un thème fréquent dans la prédication du Seigneur : « Mon Père est le vigneron. Tout sarment qui, en moi, ne porte pas de fruit, il l’enlève, et tout sarment qui porte du fruit, il l’émonde, afin qu’il en porte davantage » (Jean 15,1) »Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là portera du fruit en abondance » (Jean 15,5) « Ce qui glorifie mon Père, c’est que vous produisiez du fruit en abondance et que vous soyez pour moi des disciples. »(Jean 15,8) « C’est moi qui vous ai choisis et institués pour que vous portiez du fruit et que votre fruit demeure. » (Jean 15,16) 
Ces fruits sont le travail quotidien de nos vies chrétiennes et jaillissent de notre foi, notre espérance et notre charité.

 

3. « Retirez-lui donc son talent et donnez-le à celui qui a les dix talents. Car à tout homme qui a, l’on donnera et il sera dans la surabondance. » 
Quiconque cherche Dieu sincèrement dans la foi, l’espérance et la charité, recevra toujours davantage jusqu’à ce qu’il soit dans la surabondance car Dieu est infiniment bon et lui seul peut combler inépuisablement le coeur humain. Quiconque se cherche lui-même en refusant de donner et de partager ses talents, se retrouve lui-même, sans Dieu, et pour sa propre ruine.

 

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, tu m’as donné des talents pour qu’ils servent à mon prochain et à ta plus grande gloire. Accorde-moi la grâce de porter des fruits de foi, d’espérance et de charité dans ma vie de chaque jour.

 

Résolution Aujourd’hui, je me montrerai généreux, en utilisant au moins un de mes talents pour le service des autres.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *