Méditation du dimanche 26 novembre 2017

359

Le royaume de la charité

 

 

Evangile selon St Matthieu, chapitre 25, 31-46

Jésus parlait à ses disciples de sa venue : « Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siégera sur son trône de gloire. Toutes les nations seront rassemblées devant lui ; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des chèvres : il placera les brebis à sa droite, et les chèvres à sa gauche.

 

Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : ’Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la création du monde. Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ; j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !’ Alors les justes lui répondront : ’Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu… ? tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ? tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ? tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ? tu étais nu, et nous t’avons habillé ? tu étais malade ou en prison… Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?’

 

Et le Roi leur répondra : ’Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.’ Alors il dira à ceux qui seront à sa gauche : ’Allez-vous-en loin de moi, maudits, dans le feu éternel préparé pour le démon et ses anges. Car j’avais faim, et vous ne m’avez pas donné à manger ; j’avais soif, et vous ne m’avez pas donné à boire ; j’étais un étranger, et vous ne m’avez pas accueilli ; j’étais nu, et vous ne m’avez pas habillé ; j’étais malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité.’ Alors ils répondront, eux aussi : ’Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu avoir faim et soif, être nu, étranger, malade ou en prison, sans nous mettre à ton service ?’ Il leur répondra : ’Amen, je vous le dis : chaque fois que vous ne l’avez pas fait à l’un de ces petits, à moi non plus vous ne l’avez pas fait.’ Et ils s’en iront, ceux-ci au châtiment éternel, et les justes, à la vie éternelle. »

 

Prière d’introduction
Seigneur, permets que je te voie dans ceux qui viennent me demander de l’aide. Fais que par un regard de foi et de charité je puisse toucher tous ceux qui viennent chercher secours auprès de moi et que je leur offre ce que je t’offrirais. C’est en t’entendant appeler : « Venez les bénis de mon Père, recevez en partage le Royaume qui a été préparé pour vous » que je trouverai le chemin qui conduit à toi.

 

Demande
Seigneur Jésus, enseigne-moi les vraies valeurs qui se trouvent dans ma vie.

 

Points de réflexion

1. Christ est Roi et son Royaume n’a pas de frontières. Il est Roi de l’univers et toute la création est sous sa puissance. Et pourtant, comment fait-il pour révéler sa royauté ? Lorsque le Christ est sur la Croix, quand il porte la couronne pour la première fois, il la révèle clairement,. Et c’est par sa mort qu’il remporte l’ultime victoire. Il règne sur la création, il règne sur la souffrance et la mort, il est le Roi de la charité et son trône est la croix qu’il a portée pour moi.

 

2. Il viendra. Quand il viendra, nous n’aurons plus besoin de la foi pour le voir et l’entendre. Nous le verrons face à face. Nous verrons ces yeux qui nous aiment et qui sondent la profondeur de nos cœurs. Lui qui est et qui a toujours été, à qui rien n’est caché, qui me connaît mieux que moi-même, c’est lui qui sera mon juge. Est-ce que je me prépare pour ce jour lorsque je reçois ce Roi dans l’Eucharistie ? Est-ce que je prépare une place pour lui dans mon cœur en me purifiant par la confession de mes fautes ?

 

3. Nous serons jugés sur l’amour, sur la charité. Toutes ces personnes que je vois, que je rencontre aujourd’hui, le Christ s’est identifié à eux. Il se sent lui-même traité de la façon dont je les traite. Au jour du Jugement, ils seront nombreux ceux qui n’ont rien fait de mal mais qui ont tout simplement ignoré les besoins d’autrui. Ils seront comme cet homme riche qui n’avait pas vu la misère de Lazare. Voilà le Roi qui nous jugera, pas celui qui s’identifie aux nantis mais aux pauvrex et aux désespérés. Que ferai-je aujourd’hui pour servir mon Roi qui se trouve dans mon prochain, spécialement dans celui qui a un urgent besoin matériel, moral ou spirituel ?

 

Dialogue avec le Christ
Seigneur Jésus, tu es le Roi de mon cœur. L’amour que tu m’as montré, tu m’enseignes à le vivre non pour moi-même mais pour les autres. Que mes œuvres de charité ne soient pas suscitées par la crainte de la punition ou le désir de la récompense mais tout simplement par amour pour toi. Je veux répondre à l’amour que tu m’as manifesté. Tu as toujours été un ami fidèle, que je sois comme toi un ami fidèle pour chaque personne que je rencontrerai aujourd’hui.

 

Résolution
J’offrirai un service à une personne dans le besoin que je rencontrerai aujourd’hui.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *